RGPD ou GDPR… ON peut l’appeler comme on veut, elle arrive et c’est ce qui compte…


La Grande Modification des règles et usages en termes de respect et protection des données à caractère personnel, la #RGPD, et les nombreuses résultantes en termes de retombées sur les organisations des systèmes d’information, requièrent la plus grande vigilance en cette année de « Tous les changements » …

#RGPD en français … en Anglais et lors de publications à caractère plus global, les auteurs ainsi que nous-même utilisons l’appellation anglophone dite #GDPR…

La convergence annoncée il y a quelques années est en cours de mise en œuvre et les périodes de grâce ne sont pas des paramètres à prendre en considération. Elle se met en place, avec des « réserves ».

L’EUROPE se construit !

Les entreprises et les différentes organisations soumises à cette « épreuve » doivent comprendre, aussi, que la plus grande attention des utilisateurs sera, elle aussi, portée sur les modalités contractuelles, de plus en plus, afin de se voir GARANTIR une possibilité réelle d’interagir avec leurs données, en disposer à la demande, et ainsi, pouvoir être en mesure de définir leurs choix, leurs souhaits, de la manière la plus libre qui soit …

La Régulation est à regarder sous plusieurs angles et aspects.

Les entreprises ne doivent pas oublier que les principales personnes concernées sont les utilisateurs, consommateurs. Aussi, elles doivent garder à l’esprit des obligations, certes, internes, mais cela ne pouvant se détacher de démarches à destination des publics. La communication sera donc un Temps fort durant les étapes de mise en œuvre, des prémices aux résultats opérationnels, qu’elles soient constituées de nouveautés en termes de sites déployés, applications mises à disposition, outils de téléchargement de BLOCS de données personnelles, accompagnés, toutes démarches confondues, d’une dynamique de visibilité et de lisibilité dans es expressions de respect affichées, dispositifs mis à disposition …

Cela induit des transformations profondes dans de nombreux domaines :

  1. Gestion de ressources humaines
  2. Gestion comptable et relations clients
  3. Droit Général et mise en application au sein des organisations globalisées et regroupements  interprofessionnels intercontinentaux, mondiaux
  4. Spécificités liées aux corps, ordres, organisations non gouvernementales

La mise en place d’équipe et de groupes de travail autour de mêmes ensembles de données devient une Alchimie !

L’entrée de nouveaux métiers au sein des organisations, découverte de nouveaux Univers pour un certain nombre d’acteurs du monde de l’entreprise, comme peuvent l’être ceux de la données « ouverte », ou de la donnée « massive », certains « subissant » les enchaînements et les séquences des transformations de l’IT et prenant de plein fouet les coups durs que peut porter un manque de « productivité » lié à un « égarement » technologique …

Faire les bons choix peut devenir CRITIQUE à certains moments. Il convient de définir les opérateurs de confiance, « TRUSTED », qui peuvent permettre d’atteindre les objectifs que l’on aurait parfois du mal à se fixer soi-même …

L’organisation et la planification de projets vont devoir faire face à des attendus, aussi ! Gestion des contenus, Gestion de documents, organisations des automatisations…

De nombreux aspects et tâches courantes, inhérents à toutes Collaborations opérationnelle comme décisionnelle, seront impactés par les dispositions mettant en place des utilisations de données géo localisées en des points du globe ne disposant pas des mêmes règles et usages en droit, ce qui rendra plus délicate la manipulation et l’administration de tels ensembles de données, elles-mêmes connaissant encore des « perturbations » liées à une multiplication des sources, une volumétrie galopante et des critères et indicateurs souvent plus nombreux que nécessaire, afin de disposer de ce qu’il faut », préférant donc, souvent, respecter des usages que l’on pourrait presque définir comme « précautionneux » qui conduisent facilement à conserver plus de données que ce dont on a réellement besoin.

le sujet est sérieux, complexe, à adapter au cas par cas, et il convient de penser que c’est le moment de mener à terme des discussions engagées afin de définir des protocoles de tests, des chemins à suivre, des « guidelines » à respecter et des règles à introduire au sein des organisations devant être en conformité avec leurs législations nationales, continentales et métier.

pour en savoir plus, je vous invite à consulter le lien vers l’article qui m’a conduit à rédiger celui-ci, sur la page Facebook de l’ @AMZCloudcity

cordialement,

MZERMA Amine

INFORMATICIEN INDEPENDANT

Spécialisé en Activités Prépresse…


HOTLINE 0892.230.322 Code Service 38591 (0,34 €/min)| http://blog.mzermarts.fr/

LinkedIn / Twitter / Facebook / ABOUT.me / … TechNet / …

Advertisements